Ein Forschungsprojekt des Institutes für Pflegewissenschaft - Universität Basel

La procédure de l' étude INTERCARE

Nous sommes actuellement dans la phase B3, qui consiste à analyser les données collectées pendant l’intervention.

Phase A: Développement du modèle

Au cours de la phase A, une analyse documentaire et une analyse descriptive des modèles de soins nationaux et internationaux déjà en place ont été réalisées. Avec la participation de diverses parties prenantes des établissements médico-sociaux, des associations d’établissements médico-sociaux, des associations professionnelles, des représentants d’infirmiers-ère de pratique avancée, de l’éducation, de la politique, des compagnies d’assurance et des représentants des résidents en Suisse, le modèle de soins dirigé par les infirmiers-ères (modèle de soins dirigé par les infirmières INTERCARE), axé sur la réduction des hospitalisations inappropriées, a été élaboré.

Phase B: Mise en œuvre et évaluation

Dans la phase B, le nouveau modèle de soins infirmiers a été introduit et, est en cours d’évaluation dans 11 établissements médico-sociaux en Suisse alémanique, afin de fournir une image complète de l’impact du modèle de soins infirmiers. La collecte continue de données est désormais achevée.

 

Collecte de données de base: La collecte de données de base a eu lieu trois mois avant la phase de mise en œuvre, dans tous les établissements médico-sociaux et comprend une enquête sur les caractéristiques des établissements médico-sociaux et une enquête auprès du personnel. À partir de la base de référence, les indicateurs de qualité et les hospitalisations ont été mesurés et sont analysés en continue. Cela permet à chaque établissement médico-sociale de servir d’abord de contrôle et ensuite de site d’intervention.

 

Collecte des données d’évaluation: La collecte des données d’évaluation comprend à la fois des enquêtes (par le billet de questionnaires) et des entretiens, ainsi que des données d’hospitalisations spécifiquement collectées et des données issue du RAI-MDS, autrement dit des données évaluatives. La direction des établissements médico-sociaux, le personnel soignant, les médecins et les infirmières d’INTERCARE seront interrogés à plusieurs reprises sur le nouveau modèle de soins dirigé par les infirmier-ères et son impact.

 

Les données sont collectées à différents niveaux :

1. Résultats cliniques. Ceux-ci comprennent les hospitalisations non planifiées ainsi que les quatre nouveaux thèmes de mesure des indicateurs de qualité nationaux : douleur, perte de poids, polypharmacie et contention physique.

2. Résultats pour le personnel. Nous nous intéressons à la satisfaction au travail, à l’auto-efficacité et à la coopération interprofessionnelle pendant la mise en œuvre du nouveau modèle de soins dirigé par les infirmier-ères.

3. Résultats de la mise en œuvre. L’acceptabilité, la faisabilité, le degré d’adoption et la fidélité au nouveau modèle de soins infirmiers seront mesurés tout au long de la phase d’implémentation.

4. Coûts. Nous évaluerons dans quelle mesure la mise en œuvre du nouveau modèle de soins infirmiers coûte et comment les changements des taux d’hospitalisation affectent les coûts.